Page 1 sur 1

Réflexions et comparaisons sur les différentes formes acoustiques LÂG…

Posté : jeu. 1 déc. 2011 11:23
par Michel Lâg
En complément de l’article sur les bois de lutherie utilisés sur nos LÂG Tramontane, voici quelques réflexions et conseils sur les différentes formes que l’on peut trouver dans la gamme ou sur certains modèles dédiés jusqu’ici à certains Artistes LÂG officiels.

DREADNOUGHT
Le modèle « D », ainsi mentionné dans la gamme Tramontane, représente le « standard » de la guitare Folk. Le « D » peut être associé de la lettre « C » qui veut dire « Cutaway – pan coupé » et de la lettre « E » qui veut dire « Electric ou Equaliser ».
Cette forme, universelle et très polyvalente, rassemble beaucoup d’avantages par son format et par son volume acoustique. Ses formes douces et harmonieuses, et sa sonorité puissante et équilibrée, en font une guitare de scène parfaite lorsqu’on s’accompagne au chant ou lorsqu’on aborde des styles folk, rock ou pop. C’est la guitare la plus vendue et la plus utilisée sur scène dans de multiples situations, car elle sait justement s’adapter à beaucoup de styles, et ceci en fonction de la façon de la jouer. Son volume sonore est conséquent, sa plage de fréquences étendue, sa dynamique parfaite.
En plus, ce modèle va être très sensible aux variations et aux associations de bois, à lire ou relire dans l'article sur les bois. En effet, les surfaces généreuses de la table et du fond, apportent de très sensibles différences et orientations de jeu selon les matériaux employés, la table restant toujours bien sûr l’élément majeur.
C’est par exemple la guitare, en 6 et en 12 cordes, qu’utilise Gus G. avec Firewind et Ozzy Osbourne, pour un son de studio et de scène équilibré et bien rock, ou bien de nombreux guitaristes chanteurs américains ou français comme David Le Deuff de Hocus Pocus ou … !
Par contre ce n’est, ni la plus puissante, ni la plus fine, ni la plus blues, ni la plus confortable… ! Et oui, tout cela pour dire que s’il y a autant de formes, c’est que justement il y a de nombreux besoins différents…

JUMBO
Le plus gros gabarit, la plus généreuse en fréquences basses, la plus puissante aussi. Mais bien évidemment la plus « inconfortable », surtout pour les petits gabarits, c’est une guitare que l’en « sent » vraiment dans ses bras, et que l’on « ressent » également par ses vibrations profondes sur l’estomac, une vraie nature… ! Alors attention, une Jumbo doit faire l’objet d’une véritable volonté et/ou besoin de puissance et de projection. Sinon on regrette vite sa « générosité » au bout de quelques heures avec le bras tordu pour arriver jusqu’aux cordes avec la main droite, du moins pour les droitiers... Mais parallèlement, quel bonheur, quelle sensation unique de plénitude et de rondeur de son… !
Un conseil : à essayer impérativement avant l’achat, cela peut s’avérer une révélation ou un rejet total, vu sa taille… !!!

AUDITORIUM
Le modèle « A » dans notre gamme et un classique de la guitare folk, comme la « D » mais de gabarit et de volume acoustique plus réduits. De même que la « D » elle va se décliner en « C » et en « E » mais aussi avec une variante « S » pour « Slim Body », qui veut dire que le corps a une épaisseur beaucoup plus fine que le modèle standard.
L’Auditorium a beaucoup d’avantages et peu d’inconvénients : son format raisonnable et ses courbes extrêmement harmonieuses lui confèrent un confort superbe, elle tient bien au corps, elle projette super et elle a surtout un magnifique équilibre au niveau des fréquences médium qui lui permet de « passer » sur scène, de « transpercer » la masse des autres instruments sans aucun problème… ! Et de plus, elle est très confortable, je pense notamment aux petits gabarits, féminins ou masculins, son format permet d’être à l’aise sans trop de concessions au niveau sonore… ! De plus, c’est pour moi LA guitare idéale pour le Finger Style ou Finger Picking, sa balance harmonique favorise les médiums sans sacrifier les basses mais qui en aucun cas sont envahissantes ou généreuses comme sur une D ou une J… Au contraire, les basses sont précises, bien maîtrisables au pouce ou à l’onglet, et les aigus sont doux, précis et parfaitement équilibrés. De nombreux guitaristes dans notre LÂG Team utilisent des Auditorium, Richie Kotzen, Phil Anselmo, Stéphan Forté himself, Christian Laborde, Jean-Félix Lalanne, Gildas Arzel, Gilles Le Bigot, Yael Naim, Christophe Freyssac etc…
Vous voyez que les styles peuvent être très différents… !!!
De plus, pour celles et ceux qui privilégient d’avantage le confort par rapport au son purement acoustique, les versions « Slim » sont absolument incroyables, super fines, on a alors une sensation de confort magique, proche d’une guitare électrique mais sans le poids, ce sont notamment les guitares utilisées par Jeff Loomis (ex Nevermore) aussi bien en folk qu’en nylon… !

PARLOR
La plus petite qui, si elle est conçue et construite en conséquence, n’a rien à envier à une grande… ! Avec un son très direct, aux médiums d’une incroyable propreté et efficacité, ce format est absolument unique… ! Son look quelque peu « baroque » ou « Bluesy » lui confère un charme fou… ! Très tendance, c’est la guitare fétiche de Yael Naim sur scène et aussi la nouvelle guitare Signature de Michel Haumont, à voir sur le site LÂG ou sur ma page facebook… ! En la construisant légère et très résonnante, la Parlor peut s’avérer surprenante au niveau projection et dynamique mais tout en douceur car ses basses sont forcément limitées… Elle est précise et très agréable à jouer, son format « renaissance » donne également au musicien qui la joue un look unique et très contemporain.

Enfin pour finir, juste une courte réflexion sur les « Cutaway ». L’incidence acoustique due à ce creux bien pratique pour l’accès aux notes aiguës, est très relatif. Évidemment, il est logique de perdre un peu de volume acoustique puisqu’on enlève un morceau du corps, mais il se trouve que ce n’est pas à un endroit majeur et capital pour la résonance globale ; en effet la partie de la table la plus résonante se situe autour du chevalet, dans sa grande largeur et longueur, et les barrages internes, le chevalet et son renfort, la façon dont les contre-éclisses et toutes les pièces secondaires de la guitares sont travaillées et collées, ont une importance bien plus importante… Le vrai débat peut se situer au niveau « visuel et esthétique », certains partisans de la pureté préfèreront le look d’une guitare « entière », sans pan coupé, d’autres virtuoses et inconditionnels des notes aiguës préfèreront cette échancrure pour pouvoir s’exprimer pleinement jusqu’au bout de la touche…

Donc, chacun ses goûts, chacun son format, chacun ses besoins musicaux et créatifs, les LÂG Tramontanes offrent suffisamment de possibilités pour que vous puissiez y trouver Votre oiseau rare… Mais avant toute chose, allez essayer tous ces différents modèles en MAGASIN… ! Une guitare n’est pas un produit high-tech, calibré, cloné et identique par milliers, chaque guitare a son âme, sa personnalité, sa sensibilité, sa couleur et sa propre identité, et il y en a forcément une qui vous attend, ou que vous attendiez sans le savoir.

Nos points de vente LÂG sont compétents et sont là pour vous conseiller, et si besoin complémentaire, vous savez où me trouver… !!! ;)

Bien à vous,
Michel Lâg
:cool:

Posté : jeu. 1 déc. 2011 11:59
par Caclo
Encore une fois merci pour ces articles :)

Posté : jeu. 1 déc. 2011 12:33
par F90
Parfait ! Merci ;)

Posté : jeu. 1 déc. 2011 12:35
par sebastien
merci michel ;)

Posté : jeu. 1 déc. 2011 13:04
par Kristophéus
Quelle promptitude !! ;)

Merci pour cet article !

Posté : jeu. 1 déc. 2011 15:19
par louis
extra comme le reste! merci michel :)

Posté : jeu. 1 déc. 2011 15:19
par pascalSO47
La forme, les bois, le vernis, ...
Il manque encore manche/tête et micros dans le lexique.

Merci pour ces mémentos, enrichis de l'éclairage du concepteur.

Posté : jeu. 1 déc. 2011 17:37
par Recto
Cool... on vat d'venir incollables !!! ;)

Posté : ven. 2 déc. 2011 01:12
par activator
pascalSO47 a écrit :La forme, les bois, le vernis, ...
Il manque encore manche/tête et micros dans le lexique.


Et l'historique de la Roxanne ! :rolleyes:lol
Très intéressant. Merci Michel. ;)

Posté : ven. 2 déc. 2011 16:03
par JeanBap
Merci ! :)


activator a écrit :Et l'historique de la Roxanne ! :rolleyes:lol
Très intéressant. Merci Michel. ;)

Et avoir les infos sur les sorties en premiiiier !! :D

Exposé différentes acoustiques

Posté : mar. 6 déc. 2011 23:05
par sylthomusic
Merci pour cet exposé bien fourni et détaillé. Je vais trouver un moment pour retourner dans la boutique réessayer les Tramontane 200, 300 et 400, j'hésite plus entre la deuxième et la troisième pas évident de choisir ! J'aime bcp la Jumbo mais apparemment trop volumineuse pour moi, je viens bien finir par me décider !!! musicalement

Essais T300 et 400

Posté : mer. 7 déc. 2011 15:47
par sylthomusic
J'ai essayé les Tramontanes : une T300DCE et une T400ACE. J'ai apprécié le confort de la 400 tandis que j'ai mis du temps à prendre mes marques avec la 300. La T400 est très sensible au passage des accords, sur la T300, j'ai eu plus de mal : appuis des notes et accords plus soutenus. Le son de cette dernière (la 300) est à mon goût sublime, très rond, chaleureux, celui de la 400 est plus brillant mais surprenant au timbre. Existe-t-il une guitare comme la 400 avec la table en cèdre rouge massif ? Oui mais en version Nylon pas en Folk apparemment. La prochaine fois je repartirai avec la guitare mais je n'attendrais pas les fêtes pour en jouer, je laisserai le carton vide sous le sapin ! Musicalement à vous tous

Posté : mer. 7 déc. 2011 18:03
par F90
Merci pour ce petit essai comparatif ;) Et joyeux Noël :)

Posté : dim. 11 déc. 2011 18:00
par activator
Sauf erreur de ma part, pourquoi les grattes de formes strat ont toujours un diapason Fender, et les formes Les paul un diapason Gibson ? ;)

Posté : lun. 12 déc. 2011 00:56
par Vkoinu
Activator il y a plusieurs approche sur ce sujet.

Je pense qu'il y a principalement le fait que les guitares forme strat, possèdent les 2 cornes dont celle de la sangle qui arrive au niveau de la 12ème frets.

Alors que les guitares types Lespauls l'attache de sangle arrive à la 17ème frets donc une grosse partie du manche est dans le vide.

Et je crois que c'est pour rééquilibrer la guitare, que ce type possède une longueur de corde vibrante plus courte.

Un autre luthier lui ma dit que c'était parce que ce sont des guitares lourdes et donc sa permet de retirer un peu de poids a la guitare.

Mais bon attendons la réponses du master. =)

bonne soirée

Posté : mar. 20 déc. 2011 09:36
par Michel Lâg
activator a écrit :Sauf erreur de ma part, pourquoi les grattes de formes strat ont toujours un diapason Fender, et les formes Les paul un diapason Gibson ? ;)


C'est une très bonne question malicieuse... :D Je crois pouvoir dire qu c'est un pur problème de culture...! Quand les 2 grand génies de la guitaresont "inventé" la guitare électriques, chacun avec sa vision de la bestiole, vous avez remarqué qu'ils sont parti dans des directions très personnelles, d'un poind de vue mécanique, manche vissé pour Léo, manche collé pour Les, des bois différents, aulne et frène pour Léo, acajou et érable pour Les, et également vers 2 diapasons différents ; le diapason F....r correspond quasiment à un diapason "acoustique (648 / 650 mm) alors que le diapason G....n est plus court, donnant plus de souplesse et de moelleux à la guitare, pour un même tirant de cordes. Il s'agit de 2 tendances, 2 écoles, 2 concepts, il n'y a pas de mieux ou de moins bien, par contre les différences sont fondamentales et donc par la suite, l'ensemble des créateurs de guitare a plus ou moins suivi ces 2 règles, mais avec des exceptions tout de même puisque LÂG a fait des Custom Shop de type manche vissé avecdiapason 629mm, et même des semi-acoustiques (South Side Story) avec des diapasons à 648 mm...! :)
Ce qui est sûr c'est qu'il n'y a pas de corrélation scientifique ou technique réelle entre "vissé / 648" et "collé / 629"... Juste l'habitude, la culture, l'industrie, le confort de savoir que "ça fonctionne", l'expérimentation confirmée que ces gens là étaient des personnages exceptionnels, dotés d'un grand talent, d'inventivité et de vision, et que je respecterai toute ma vie. Sans eux, la face de la musique et du Rock en particulier aurait une toute autre allure...
Michel Lâg
:cool:

Posté : mar. 20 déc. 2011 19:21
par activator
C'est à peu près ce que je pensé. Merci beaucoup pour ton point de vue. ;)

Posté : jeu. 22 déc. 2011 18:03
par Nicosan
Parfait, un grand merci pour toutes ces explications.

Malgré mon "grand gabarit" j'ai pris une auditorium...