Coup de Gueule - mais cordial bien sûr !

Règles du forum
-- MERCI DE LIRE CE MESSAGE AVANT DE POSTER VOTRE QUESTION --
liviou2004
Messages : 1
Enregistré le : dim. 2 avr. 2017 08:03

Coup de Gueule - mais cordial bien sûr !

Messagepar liviou2004 » dim. 2 avr. 2017 08:19

Bonjour à tous,

Après avoir été dans la musique (vendeur synthés) et musicien j'ai abandonné pendant....25 ans !! Et oui.
Mais voilà que Korg et en particulier le Kronos a frappé à ma porte.
A la lecture des caractéristiques et l'écoute des nombreuses vidéos sur le Kronos, j'ai craqué voilà près de deux mois de cela.

Même si j'ai eu ce long arrêt je ne suis précisément pas un débutant en la matière. Je dirais mon premier clavier date de plus de quarante ans.

Je suis donc à même de voir les immenses possibilités et qualités sonores du Kronos. Et même si l'on peut repérer ici ou là des petites améliorations, celles-ci pourraient faire l'objet de petits updates, et même l'ergonomie et la souplesse sont telles qu'on peut la plupart du temps contourner les limitations.

Tout ceci m'amène au sujet de mon post : Mais qu'est ce que c'est que ce clavier RH3 :bwaa: J'ai vu passer sous mes doigts des dizaines et des dizaines de claviers, et sur trois points bien précis que je vais indiquer je n'ai jamais vu pire dans cette gamme et même dans des gammes inférieures.

Voici :

1°) l'aftertouch qui est tout simplement raté, (confirmé par tous les utilisateurs que j'ai contactés). Probablement pas conçu par des musiciens ! Deux doigts au minimum sont nécessaires pour le déclencher et encore ! Et qu'on ne vienne pas me dire "tu n'as qu'à changer la courbe de vélocité". Cela n'a rien à voir : le point de déclenchement reste le même !

2°) la vélocité : impossible d'atteindre les valeurs maximales (entre 120 et 127). Ce qui oblige à changer la courbe dans le mode Global. Oui d'accord, mais pour un piano par exemple la courbe conseillée est la 9. Avec cette courbe il est impossible d'atteindre les valeurs supérieures. Problème : dans une Combi on peut avoir un piano et une flute par exemple. Or avec les flutes on a besoin d'un déclenchement d'échantillons par couches avec la dernière entre 120 et 127 : impossible à atteindre et donc impossible de déclencher ces échantillons.

3°) Le bruit fait par le clavier. Pour avoir longtemps joué sur un clavier lourd Korg T1 (bon d'accord ça fait....25 ans !!) je peut certifier qu'il était bien plus performant que celui du Kronos. Deux source de bruits : l'attaque qui sonne très "bois", dont le bruit n'est absolument pas amortie. J'ai aussi un piano de scène Yamaha P-90, qui date un peu lui aussi, mais dont le bruit d'impact est moindre.
L'autre bruit bien du relâchement. Tu pourras essayer, sans allumer le Kronos : tu enfonces la touche très doucement puis tu relâches d'un coup. Tu verras que le bruit provoqué est quasiment aussi fort que celui de l'impact.
Résultat : dans un jeu de lead rapide chaque touche provoque deux sons à un niveau élevé. Insupportable.

J'ai joué sur de nombreux claviers et c'est la première fois que" je rencontre ces problème qui me dérangent beaucoup. Après tout, nous autres musiciens avons tendance à avoir l'oreille fine et d'autant plus avec une Workstation d'un tel niveau qui oblige à être attentif au moindre son. Ces "ploc-ploc" continuels dans le jeu sont insupportables.

Voilà, le Kronos est un clavier aux performances exceptionnelles, aucun doute là-dessus. Mais j'avoue que mon plaisir est un peu gâché. Il est tout à fait anormal de trouver ce type de défaut sur un clavier professionnel de ce niveau.
J'aimerais beaucoup que le service client de Korg me réponde sur ces points.

Retourner vers « KRONOS »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité